Manifestation au Hindu Girls College : Des élèves réclament la démission de leur rectrice

Total Views : 3354
Zoom In Zoom Out Read Later Print

C'était la révolte au Hindu Girls College de Curepipe, ce jeudi 25 mai. Des élèves ont organisé une manifestation étudiante pour réclamer la démission de leur rectrice Mme Rewtee Bholah, et l'accuse d'avoir mal géré un incident d'agression et d'attentat à la pudeur, survenu le vendredi 19 mai, à la gare Jan Palach. 


Elles étaient munies de pancartes et ont scandé "We want justice", afin de faire entendre leur voix, après que la rectrice aurait tenu des propos écœurants à leurs égards quand elles ont sollicité son aide pour que des mesures appropriées soient prises afin  d'assurer leur sécurité dans les bus.


Selon les étudiantes, elle a répondu que " cela ne la concerne pas, car ces incidents se sont produits après les heures de classes". Elle a également ajouté que même en cas d'agression sexuelle, elles doivent être mentalement préparées. Des propos qui ont provoqué la colère des filles et des parents. 


En fin d'après-midi, on apprend que des représentants socioculturels hindous, ont pris position dans cette affaire. Ils ont demandé à la police de renforcer la surveillance sur la station de Curepipe et de mener une enquête pour arrêter les fauteurs de troubles.

#Manifestation#HinduGirlsCollege#Curepipe#Rectrice 

See More

Latest Videos