Mesures sociales budgétaires : un 1er juillet concluant

Total Views : 2004
Zoom In Zoom Out Read Later Print


Le 1er juillet marque l'entrée en vigueur des mesures sociales du Budget 2024-2025 annoncées par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy. Ces mesures visent à améliorer le bien-être des citoyens et à soutenir l'économie locale.

Revenu minimum garanti et allocations

Un revenu minimum garanti de Rs 20,000 par mois est instauré. Les salariés à temps plein gagnant moins de cette somme recevront une allocation complémentaire allant jusqu’à Rs 500. La Mauritius Revenue Authority (MRA) versera des allocations de Rs 3,000 à 110,000 employés, Rs 2,500 à 55,000 salariés, Rs 2,000 à 50,000 employés et Rs 1,500 à 105,000 employés selon leur niveau de revenu.

Augmentation des allocations pour les enfants et les retraités

La CSG Child Allowance pour les enfants de 0 à 3 ans passe à Rs 2,500. Les pensions pour les retraités, veuves, personnes handicapées et orphelins sont revalorisées à Rs 14,000.

Soutien aux foyers vulnérables

L’allocation de subsistance pour 7,000 foyers enregistrés sur le Registre social passe à Rs 1,500. Les bénéficiaires ont 12 mois pour fournir leurs coordonnées bancaires à la MRA.

#Mesures#Sociales#Budgétaires#1erJuillet#Prendseffet 

See More

Latest Videos